Assurer une voiture : quels sont les documents indispensables ?

Avant de prendre le volant d’une voiture neuve ou d’occasion, vous devez remplir certaines conditions. Il est nécessaire de créer la carte grise, de signer un contrat d’assurance et d’effectuer d’autres démarches. En d’autres termes, quels sont les éléments nécessaires à la souscription d’une assurance automobile ?

Le certificat d’immatriculation de votre véhicule

La première chose que l’assureur voudra voir est le certificat d’immatriculation de votre véhicule ou carte grise. Ce document est obligatoire pour pouvoir conduire une voiture sur les routes françaises. Après l’achat de votre véhicule, vous disposez d’un délai de grâce d’un mois pour tout mettre en place.

Pour assurer votre véhicule, vous devez fournir des informations sur le véhicule à assurer. Pour cette même raison, une carte de crédit noire est nécessaire pour souscrire à une police d’assurance automobile. Elle vous fournit des informations claires sur votre voiture. Il s’agit, entre autres, de son numéro d’immatriculation, de la marque, du modèle, de la puissance et de la date de visite technique.

La compagnie d’assurance utilisera ces informations pour déterminer votre niveau de risque>> et établir un contrat en fonction de celui-ci. Certaines compagnies d’assurance peuvent refuser d’assurer un véhicule si le nom du conducteur figure sur la plaque d’immatriculation. Il s’agit d’une mesure de sécurité visant à réduire le risque de vol d’une voiture et la quantité de trafic qu’elle génère.

Permis de conduire

Vous devez fournir une copie de votre permis de conduire à votre assureur. Si une autre personne doit conduire votre voiture, la compagnie d’assurance peut également demander son permis de conduire.

Même si vous n’avez pas de permis, vous pouvez obtenir une police d’assurance adaptée à vos besoins grâce au permis. Ce sont celles qui correspondent parfaitement à votre niveau de risque.

Le relevé d’informations d’assurance

Ce document vous sera demandé en cas de modification de votre police d’assurance. Il sera renvoyé à votre ancien assureur. Si vous êtes un nouveau conducteur et qu’il s’agit de votre première assurance, il suffit de le signaler à l’assureur. Comme vous n’avez pas encore accepté les conditions du contrat, vous n’aurez pas à fournir de preuve d’assurance.

Au cours des cinq dernières années, ce parcours a permis de retracer l’ascendance du propriétaire du véhicule. Il fournit des informations sur vous et sur tout autre conducteur qui aurait été inclus dans le contrat précédent. Il fournit une description du véhicule (la date de sa mise en service, le nom du constructeur, etc.) ainsi que des informations sur vos éventuels sinistres.

Sur ce justificatif, vous verrez la date d’échéance de votre précédent contrat, ainsi que vos bonus et vos pertes lors de votre dernière échéance annuelle. Cet article vous aidera à choisir la forme de contrat qui vous convient le mieux et à déterminer le montant de vos frais. Il permet à l’assureur de conserver la trace de vos précédentes assurances afin d’établir les conditions de votre nouveau contrat.

A lire aussi : quelles sont les démarches pour changer de banque ? 

D’autres documents

On peut vous demander de fournir une photocopie de votre permis de conduire ou de votre passeport. Une pièce d’identité permet à la compagnie de vérifier que vous êtes bien la personne figurant sur les différents papiers qui ont été envoyés.

En revanche, cette preuve n’aura aucune incidence sur vos primes d’assurance. Le mandat SEPA et un numéro de compte bancaire valide ne sont nécessaires que si vous souhaitez que vos mensualités soient automatiquement prélevées sur votre compte bancaire.

Comparez les assurances pour trouver la meilleure offre

Comme vous l’avez vu dans cet article, avoir une bonne assurance auto est essentiel si vous voulez pouvoir rouler en toute tranquillité avec votre voiture sur la route. Elle vous couvre en cas d’accident ou d’autres problèmes avec votre véhicule.

Vous pouvez penser au départ que toutes les polices d’assurance automobile sont les mêmes, mais c’est une idée fausse, car chaque police est unique et n’offre pas les mêmes garanties. Avant de choisir la meilleure police pour vos besoins, vous devez savoir ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin.

Ceux qui ne conduisent que rarement peuvent opter pour une assurance kilométrique, qui vous couvre pour un certain nombre de kilomètres que vous ne devez pas dépasser. Mais parmi les conducteurs, les assurances les plus populaires sont l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Toutefois, l’assurance tous risques est plus onéreuse que l’assurance au tiers en raison du nombre de garanties qu’elle offre au conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *