Quelles sont les démarches pour changer de banque ? 

Quelle est la procédure à suivre pour changer de banque ? La procédure de changement de banque est devenue beaucoup plus simple avec l’avènement de la mobilité bancaire. Toutefois, il est essentiel d’éviter tout piège qui pourrait ralentir le processus. Vous trouverez ici toutes les étapes nécessaires pour modifier votre compte bancaire.

Ouvrez votre nouveau compte bancaire 

L’ouverture d’un nouveau compte bancaire est la première étape du processus de changement de banque. C’est une démarche à la fois facile et gratuite. Il suffit de se rendre dans la banque en question et de remplir le formulaire d’inscription en ligne en suivant les instructions.

Pour ouvrir un compte bancaire, le client doit s’identifier, décrire sa situation actuelle, choisir une offre financière dont il veut bénéficier et joindre ses pièces justificatives. Il s’agit notamment de prouver son identité et de prouver son lieu de résidence. Certaines banques voudront voir vos fiches de paie. C’est souvent le cas des prêteurs en ligne.

Signez le mandat pour la mobilité financière

Comme le prévoit la loi, toutes les banques doivent fournir à leurs clients le service de mobilité financière. En revanche, elles peuvent choisir de ne pas utiliser la mobilité financière et de s’occuper elles-mêmes du processus de changement de banque.

La mobilité bancaire, par exemple, implique que la nouvelle banque est chargée d’envoyer le nouveau RIB à tous les établissements qui ont effectué des virements et des prélèvements sur l’ancien compte pour transférer toutes les opérations sur le nouveau compte. Le client n’a pas à contacter les organismes un par un. C’est la nouvelle banque qui prend le relais. Par conséquent, le processus de changement de compte bancaire est beaucoup plus simple.

Le client doit signer un mandat de mobilité financière qui autorise la nouvelle banque à contacter l’ancienne banque pour obtenir les informations bancaires nécessaires.

A lire aussi : ce que vous devez connaître sur les tracteurs autonomes

Soyez à l’affût des changements apportés par la nouvelle banque

Il ne reste plus qu’une étape à franchir dans la procédure de changement de banque, c’est l’attente. C’est vraiment le début de la nouvelle salle de jeu. Après avoir reçu le dossier complet, il dispose de deux jours ouvrables pour contacter l’ancienne banque.

Dans ce cas, il a cinq jours pour répondre. Afin d’envoyer le nouveau RIB à toutes les organisations et de leur donner le temps de s’en occuper une fois qu’il a reçu les coordonnées bancaires de l’ancienne banque, la nouvelle banque dispose de cinq jours ouvrables pour le faire.

Au final, le processus de changement de banque ne devrait pas prendre plus de vingt-deux jours.

Remarque : il peut y avoir de petits retards dus à la périodicité, mais la banque mobile est un service efficace que les banques n’ont plus de problèmes à mettre en œuvre. C’est toujours un moyen pratique de changer de banque.

Dans la plupart des cas, la nouvelle banque a mis en place une partie dédiée dans son espace client en ligne afin que les clients puissent suivre l’évolution du mobile banking.

Notre recommandation est de laisser suffisamment de fonds sur l’ancien compte jusqu’à ce que toutes les transactions aient été transférées, afin d’éviter qu’ils ne soient perdus.

Clôturez l’ancien compte

Enfin, la dernière étape du processus de changement de banque est la fermeture de l’ancien compte. Il est important de noter que la suppression de l’ancien compte n’est en aucun cas obligatoire. Le client a la possibilité d’avoir les deux en main et de les utiliser en tandem, en fonction de ses propres besoins. La loi n’interdit pas le gel de plusieurs comptes bancaires.Si le client a donné le feu vert à la nouvelle banque pour clôturer le compte pendant le processus de transfert, celle-ci s’en chargera dans les délais prescrits. Si ce n’est pas le cas, vous devez envoyer une lettre à la banque, accompagnée d’un affidavit de remise, pour l’informer de votre demande de clôture du compte. Le client doit déclarer que les moyens de paiement ont été détruits ou les restituer (chéquier et carte de crédit). La vente du compte doit également être un succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *