Comment procéder au lavement ?

C’est une pratique qui remonte à l’époque des anciens Égyptiens. Avant certaines interventions, il peut être pratiqué à la maison, mais avec peu de précautions et, surtout, pas de façon régulière. Certains naturopathes le recommandent, bien qu’il n’existe aucune base scientifique à ce sujet. C’est plutôt du côté anal qu’il peut avoir un intérêt, malgré le fait que ce ne soit pas une obligation.

Est-il nécessaire de se laver avant d’avoir des rapports sexuels ? En réalité, la réponse est non. Avant de s’adonner à la sodomie, il n’est pas nécessaire de subir un lavage. L‘anus et le rectum ne contiennent pas de matières fécales ni de selles. Celles-ci restent dans le gros intestin et ne passent par le rectum et l’anus qu’au moment d’uriner dans les toilettes.

Ne vous réjouissez donc pas de la perspective de tomber amoureux de votre partenaire lorsque vous êtes en plein acte sexuel avec lui. Toutefois, si vous soupçonnez que les galipettes comportent des odeurs ou des résidus désagréables, vous pouvez procéder à un lavement rectal. Il est toutefois recommandé de ne pas répéter cette procédure trop souvent en raison de la destruction et du déséquilibre du microbiote intestinal et anal provoqués par le lavage.

Quelles sont les étapes d’un lavage réussi ?

La poire à lavement, que l’on peut trouver en pharmacie, parapharmacie ou dans les magasins spécialisés, doit être obtenue avant de réaliser un lavement rectal. Remplissez le réservoir d’eau de marée. Votre anus et votre rectum doivent être lubrifiés pour faciliter l’entrée du périmètre extérieur de la poire de lavage, que vous allez également lubrifier, afin de réduire le risque de blessure. 

L’endroit idéal pour insérer la canule de la poire est dans le bac de douche, où sont placées quatre pattes. Une fois qu’elle est en position, enfoncez la poire dans votre rectum pour injecter l’eau tiède.

Ensuite, allez directement aux toilettes pour nettoyer les restes souillés des crânes rasés grâce à la pluie. Il n’a pas besoin d’activer son sphincter pour expulser l’eau : elle doit tomber toute seule. Si l’eau ne s’évacue pas du premier coup, vous pouvez recommencer une ou deux fois sans trop vous soucier d’en faire trop pour garder votre fougère roseau en bonne santé. Et si vous n’êtes pas sûr d’être prêt pour la sodomie et le lavement, n’oubliez pas qu’il existe de nombreuses autres façons de faire l’amour et d’atteindre l’extase, comme la joie de la maternité.

La température à laquelle il faut travailler

Tout est une question de degré. Le rectum est une muqueuse, et comme pour les autres muqueuses, on y prête attention. Repensez à la sensation de brûlure dans la bouche que vous ressentez après avoir avalé une soupe chaude. 

C’est la même chose. Il est possible de la brûler. Et n’oubliez pas que même le froid brûle. La température idéale est celle du corps. Si vous n’avez pas toujours un thermomètre sur vous, n’ayez pas peur d’utiliser cette petite astuce : mettez de l’eau sur votre joue ou votre menton. Plus vous supporterez la chaleur, plus vous supporterez votre rectum… C’est comme le lait du bébé !

A lire aussi : des conseils et des astuces pour vous aider à atteindre le septième étage quand on fait l’amour

L’endroit idéal pour un lavement

Il y a deux moments dans le processus de lavage. Le premier se produit en même temps que le passage des liquides par l’urètre. Le deuxième moment se situe au moment de l’éjection du liquide. La lessive peut se faire sous la douche ou dans la baignoire.

C’est beaucoup plus pratique. Pour contrôler à la fois la quantité et la température, il faut avoir un robinet à portée de main. Et attention à ne pas monter trop haut dans la pression de l’eau, sous peine de se retrouver avec la redoutable panse de bière ! L’accroupi est le moyen le plus efficace d’évacuer les fluides puisque les cuisses appuient sur l’abdomen…

La fausse bonne idée

Certaines personnes utilisent des suppositoires à base de glycine. Ces suppositoires laxatifs font des merveilles contre la constipation. Ils agissent rapidement une fois qu’ils sont lancés. Mais ils ont tendance à irriter le rectum avec leurs composants chimiques. Pas assez de haut avant quelques confitures volantes. D’autres ajoutent un peu de savon au liquide de lavage : pas question ! C’est l’erreur du débutant, et en général, on s’en souviendra puisqu’on devra annuler son plan cul parce qu’on sera irrité de l’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.