Cyber-attaques : un must pour les entreprises

Depuis le début de l’ère numérique, nous entendons beaucoup parler de cyberattaques dans les entreprises. La croissance exponentielle du nombre d’internautes et d’objets connectés (estimée à environ 200 millions d’appareils connectés en 2020) va accroître de manière inquiétante la variété des points d’entrée possibles pour les cyber-attaquants.

Cyber-attaque : c’est quoi ?

Une attaque informatique peut être le fait d’un individu ou d’un groupe de pirates. Quel est l’objectif ? Bloquer un site web ou voler des données dans les ordinateurs de l’entreprise. Des méthodes malveillantes sont utilisées, qui sont souvent sophistiquées et persistantes.

A lire aussi : Zoom sur la conquête du Nouveau Monde

Les cyber-attaques : incontournable pour chaque société

Malgré leur nom, qui pourrait être assimilé à de la science-fiction comme Mr. Robot sur Netflix, ils ne sont pas à prendre à la légère et peuvent entraîner une dévastation financière importante, une diminution de la visibilité publique et des dommages au système.

En 2016, Uber, une énorme société, a été la cible d’une cyberattaque massive. L’ensemble des 57 millions de comptes d’utilisateurs ont été compromis. Au lieu de prévenir sa compagnie d’assurance, la firme a décidé de taire la brèche. Au final, Uber a payé une rançon de 100 000 dollars pour récupérer et supprimer les données volées. Il existe de nombreuses méthodes de piratage :

  • Les virus, les vers, les logiciels espions et le phishing sont des exemples de logiciels malveillants (virus, ver, logiciel espion).
  • Les rootkits sont des exemples d’intrusions dans le système ou le réseau informatique (…). Attaques par messages (canulars, canulars…)
  • Extorsion par SMS.
  • Le piratage de fichiers à l’aide de ransomware.
  • D’autres incluent la détection automatique des vulnérabilités et les kits d’exploitation, ainsi que le spam

Vers une industrialisation de la cyber-criminalité

Par le passé, des gouvernements, des mafias organisées et même des groupes de hackers qui savaient utiliser les dernières technologies ont perpétré de grandes campagnes de piratage, de cyber-espionnage et de sabotage informatique. N’importe qui peut obtenir des capacités offensives cruciales en quelques clics (en utilisant des instructions, des forums, YouTube…).

Il est désormais possible de payer de nombreuses entreprises pour nous pirater afin de découvrir et de corriger nos failles. Certaines entreprises ont recours à cette pratique, connue sous le nom de « Bug Bounty », qui est un type d’évaluation de la vulnérabilité.

Quelles sont les solutions de la cyber-attaques ?

Il est crucial de se défendre contre les risques d’exposition des données et des systèmes informatiques. Pour commencer, je prends une assurance auprès d’Assurup pour me protéger contre les logiciels malveillants ! Le travail de base est fait. Ensuite, j’utilise des mots de passe forts à chaque fois ou mon empreinte digitale si possible, et je mets régulièrement à jour mes logiciels pour réduire le nombre de vulnérabilités. Enfin, je fais des sauvegardes régulières de mes données au cas où une catastrophe se produirait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.